Quelles sont les charges d'un auto-entrepreneur ?

Le statut d'auto-entrepreneur comporte diverses charges et cotisations sociales à taux variables selon les situations : CS, CFE, IR, vous saurez tout grâce à cet article. Les charges peuvent varier selon la nature de votre activité, le régime sous lequel vous êtes...

Comment faire ses déclarations de chiffre d'affaires ?


Les déclarations de chiffre d'affaires s'effectuent via le site auquel vous êtes lié par le type d'activité. Le site de l'URSSAF permet par exemple de gérer votre micro-entreprise et d'effectuer vos déclarations, gérer les mandats de prélèvement et payer directement en ligne.

Pour se faire, il faudra avant tout créer votre espace sur le site de l'URSSAF (ou autre site dont vous dépendez) et enregistrer un moyen de paiement pour vos cotisations (ex: mandat de prélèvement bancaire grâce à un RIB).

Quand faut-il payer ses charges sociales ?


Vous avez le choix de payer vos charges sociales tous les mois ou chaque trimestre. Selon le choix que vous avez défini (ou modifié) lors de la création de votre auto-entreprise, vous trouverez le calendrier des échéances sur le site sur lequel vous effectuez vos déclarations.

Attention : Dans le cas où vous réalisez un chiffre d'affaires nul (0€), vous devez quand même remplir votre déclaration sous peine d'avoir une amende. Veillez aussi à ne pas être en retard lors de vos déclarations sous peine de majoration de vos cotisations.

Quels sont les taux de charges pour les auto-entrepreneurs ?


Il existe différents taux de charges pour un auto-entrepreneur. Ses taux varient selon la nature de votre activité, vous pourrez découvrir sur cet article les différentes charges pour l'année 2020.

Pour les taux de cotisations auto-entrepreneur (micro entreprise) en 2020, il faut comprendre la nature de vos ventes : Vente de marchandise, prestations de services artisanales et commerciales, ou prestations de services libérales.

Voici les taux de cotisation à l'heure où l'article est rédigé:

  • Activité de ventes et assimilées : 12,8 % du Chiffre d'affaires
  • Activités de prestations de services artisanales et commerciales : 22,0% du Chiffre d'affaires
  • Activités de prestations de services libérales : 22,0% du Chiffre d'affaires

Dispositif ACRE : Réduction de charges sociales


L'ACRE (anciennement ACCRE) est l'Aide à la Création et à la Reprise d'Entreprise. Il s'agit d'une aide permettant à une micro entreprise de bénéficier d'une réduction des cotisations sociales lors de la première année d'activité.

Il faut remplir quelques conditions pour y bénéficier. Dès lors que ces conditions sont remplies, vous aurez droit à une réduction de 50% pendant les 4 premiers trimestres civil depuis de le début de votre activité.

Les taux de cotisation sont les suivants pour les bénéficiaires de l'ACRE :

  • Activités de ventes et assimilées : 6,4% du Chiffre d'affaires
  • Activités de prestations de services artisanales et commerciales : 11,0% du Chiffre d'affaires
  • Activités de prestations de services libérales : 11,0% du Chiffre d'affaires

Pour bénéficier de l'ACRE, vous devez demander à l'URSSAF cette aide dans les 45 jours suivant la création de votre auto entreprise.

Autres charges liées à l'auto-entreprise


En plus des charges décrites ci-dessus, il existe d'autres charges et cotisations:

CFP (Contribution à la Formation Professionnelle)

En tant qu'auto-entrepreneur, vous cotisez pour la formation professionnelle, cela à pour but de vous faire bénéficier de droits à la formation. Les taux de cotisation en vigueur sont actuellement:

  • Activités artisanales : 0,3% du Chiffre d'affaires
  • Activités de ventes et assimilées : 0,1% du Chiffre d'affaires
  • Activités libérales et prestations de services commerciales : 0,2% du Chiffre d'affaires

TFCC (Taux pour Frais de Chambre Consulaire)

Cette taxe à pour but de financer les chambres consulaires comme la CMA (Chambre des Métiers et de l'Artisanat) ou encore la CCI (Chambre de Commerce et d'Industrie).

Information : Les auto-entrereneurs exerçants uniquement en profession libérales ne sont pas redevables de cette taxe.

Voici les taux de la TFCC :

  • Activités de ventes et assimilées commerçant : 0,015% du Chiffre d'affaires
  • Activités de prestations de services commerciales commerçant : 0,044% du Chiffre d'affaires
  • Activités de ventes et assimilées artisan : 0,015% du Chiffre d'affaires
  • Activités de prestations de services commerciales artisan : 0,044% du Chiffre d'affaires
  • Artisans en double immatriculation : 0,007% du Chiffre d'affaires

CFE (Cotisation Foncière des Entreprises)

La Cotisation Foncière des Entreprises est un impot dû par les entreprises et micro-entreprises. Celle-ci remplace la taxe professionnelle et sert à financer la commune dans laquelle votre siège social est situé.

Le montant est assez variable selon la commune et votre chiffre d'affaires. Pour connaître les taux en vigueur, n'hésitez pas à vous rendre directement sur le site du gouvernement et vous renseigner auprès de la mairie auquel votre siège social est rattaché.

IR (Impôts sur le Revenu)

Chaque année, vous devez déclarer votre chiffre d'affaires réalisé l'année précédente avec la déclaration 2042-C-PRO. Un abattement sera réalisé selon la nature de votre activité:

  • Activités de ventes et assimilées : 71,0% d'abattement sur votre CA
  • Activités de prestations de services artisanales et commerciales : 50,0% d'abattement sur votre CA
  • Activités de prestations de services libérales : 34,0% d'abattement sur votre CA

Créer un compte gratuitement

Clients Devis Factures Avoirs Comptabilité Contrats Statistiques Rendez-vous Tâches
Créer un compte entreprise